RÉUNION DE MONSIEUR LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL AVEC LES CHEFS DE POSTE CONSULAIRE EN EUROPE (PARIS, 16 & 17 FÉVRIER 2017)

Dans A la une
17 Fév 2017
REUNION DE MONSIEUR LE SECRETAIRE GENERAL AVEC  LES CHEFS DE POSTE CONSULAIRE EN EUROPE PARIS, 16 & 17 FEVRIER 2017

Une réunion des Consuls Généraux et Consuls d’Algérie en France et en Europe s’est tenue, les 16 et 17 février 2017, au siège de l’Ambassade d’Algérie à Paris, sous la présidence de M. Hassane RABEHI, Secrétaire Général du Ministère des Affaires Étrangères, et qui a vu la participation de M. El Hocine MAZOUZ, Secrétaire Général du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Locales, ainsi que de hauts cadres des deux départements ministériels.

Cette réunion de coordination, qui se tient annuellement, était consacrée à une évaluation exhaustive de la gestion consulaire de notre communauté établie à l’étranger, dans un contexte marqué par le parachèvement de l’opération biométrique au niveau de nos services extérieurs, et les préparatifs de l’organisation des élections législatives prévues le 4 mai prochain.

La rencontre a permis de relever l’évolution positive qu’a connue la gestion consulaire en 2016 et durant l’année en cours, conformément aux orientations de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Abdelaziz BOUTEFLIKA, en matière de défense et de protection de notre communauté.

Les participants ont également souligné, avec satisfaction, les avancées  significatives en matière de simplification et de modernisation des procédures administratives, sous l’impulsion personnelle du Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangère et la Coopération Internationale, M. Ramtane LAMAMRA, qui accorde une importance  primordiale à cette opération visant à une amélioration qualitative des prestations consulaires au profit de nos ressortissants.

Les questions relatives à l’état civil, au passeport biométrique et d’urgence et mesures de facilitation administratives ont fait l’objet d’un examen approfondi, dans la perspective de lever tous les obstacles non réglementaires et dans l’esprit de répondre à certaines doléances légitimes.

La bonne préparation des élections législatives du 4 mai prochain a été également au centre des discussions avec les Chefs de mission consulaire. MM. RABEHI et MAZOUZ ont, dans ce cadre, insisté sur la nécessite de réunir toutes les conditions afin d’assurer le bon déroulement de ce scrutin, conformément aux instructions des hautes autorités de l’État.

Les représentations consulaires devront, dans ce cadre, agir pour sensibiliser nos ressortissants sur l’importance de cette échéance électorale dans la consolidation des Institutions de la démocratie et de l’État de droit.

Ce scrutin intervient après la révision constitutionnelle de 2016 qui a, pour la première fois, institutionnalisé la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HISE), qui a conforté et renforcé les garanties en matière de régularité et transparence du scrutin, permettant ainsi une plus large participation de nos ressortissants dans le libre choix de leurs représentants au sein de l’instance législative.