Alger et Washington s’engagent à renforcer leur coopération

Dans Actualités
30 Jan 2019
coop-alger-washington

WASHINGTON-L’Algérie et les Etats-Unis d’Amérique se sont engagés, mardi à Washington, à renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines, notamment politique, sécuritaire, économique et culturel.

« Les deux gouvernements sont convenus de poursuivre leur coopération afin de promouvoir leur intérêt commun à la stabilité régionale et à la défaite des groupes terroristes, notamment AQMI et l’EI », ont affirmé Algeret Washington dans un communiqué conjoint publié à l’issue de la 4ème session de leur dialogue stratégique tenue, lundi à Washington, sous la coprésidence du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel et du secrétaire d’Etat américain, Michael Pompeo.

Les deux parties ont souligné, à l’occasion, leur « ferme soutien à un engagement accru des entreprises, à un commerce libre, juste et réciproque et à un partenariat économique plus étroit ».

Les deux Gouvernements ont également examiné, lors de cette nouvelle session de leur dialogue stratégique, « les programmes culturels et éducatifs entre les deux pays » et sont convenus d' »intensifier les efforts communs pour promouvoir les échanges éducatifs et protéger le patrimoine culturel ».

Le chef de la diplomatie algérienne, Abdelkader Messahel et le secrétaire d’Etat américain, Michael Pompeo ont souligné « leur attachement à une relation de longue date entre l’Algérie et les Etats-Unis », réitérant leur volonté de « poursuivre les consultations sur les sujets examinés lors de cette session du dialogue stratégique ».

La 4ème session du dialogue stratégique algéro-américain a été également l’occasion pour les ministres des deux pays d’examiner « le partenariat étroit et productif entre l’Algérie et les Etats-Unis » et de « débattre des domaines de coopération algéro-américaine future ».

Les deux ministres se sont entretenus, au siège du département d’Etat, sur les relations bilatérales et les questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Cette session du dialogue stratégique s’est déroulée autour de la réunion de quatre commissions sectorielles portant respectivement sur les questions politiques, sécuritaires, économiques et commerciales ainsi que celles liées à l’éducation et à la culture.

Source : APS